Pour vous aider à financer l'installation de systèmes d' énergies renouvelables, l'Etat a mis en place des aides financières nationales sous forme de crédit d'impôt, eco-prêt, etc. Il en est de même au niveau de certaines régions, départements et/ou communes qui attribuent des réductions sous forme par exemple de chèque énergie.


Les aides disponibles sont fonction de plusieurs critères :

- type de bâtiment et de son âge

- clients (propriétaire, occupant, SCI...)

- revenus

- action isolée ou en bouquet

- performances des travaux d'efficacité énergétique

 et peuvent être cumulables ou non.

Les AIDES :

- Eco-PTZ : financement à 0% de 20 à 30k€ remboursable en 3 à 15 ans (banque)

- Eco-chèque : aide forfaitaire par travaux (conseil régional)

- ANAH : aide de 25 à 50 % du montant HT des travaux

- Habiter Mieux : prime forfaitaire dans le cadre des aides de l'ANAH si économie d'énergie supérieure ou égale à 25%

- CITE : crédit d'impôt transition énergétique, aide de 30% du montant TTC de la fourniture (et de la pose pour l'isolation)

- CEE : aide forfaitaire par les distributeurs d'énergie.

LA TVA à 5.5 % :

Dans le cadre de la TVA à taux réduit (TVA à 10% pour des travaux de réno et d'entretien dans des logements achevés depuis plus de 2 ans), l'Etat a décidé de favoriser les travaux d'économie d'énergie en proposant une TVA à 5.5%.

Ce taux s'applique à la fourniture et à la pose des travaux d'économie d'énergie ainsi qu'à la fourniture et pose des travaux dits induits.


Etant donné les nombreux critères à prendre en compte, nous vous invitons à nous contacter pour vous guider au mieux en fonction de votre situation.